La coopération régionale

Partager sur :
Ajouter à Mes favoris

La Possession, Ville internationale et de coopération

La Ville de la Possession est engagée depuis plus de 30 ans dans des actions de coopération décentralisée.

Elle est la ville pionnière de La Réunion à développer des actions de coopération avec des villes de l’océan Indien comme Port Louis (depuis 1979), Antanifotsy à Madagascar (1995), Foshan en Chine (1997), Barakani aux Comores (2004) puis récemment en octobre 2014, la capitale des Seychelles, Victoria.

Le choix de ces villes, toutes situées dans des pays qui ont contribué au peuplement de La Réunion, est porté par des motivations humanistes fortes dont l’objectif est de permettre à chaque Possessionnais de se définir à travers ses origines multiples.

Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont :

  • La priorité à l’engagement des jeunes de la Ville à l’international  : mobilité d’excellence vers la zone ; l’insertion sociale et professionnelle de la jeunesse, les échanges scolaires.
  • L’ouverture vers les villes dynamiques des pays émergents qui nous entourent et qui représentent une chance, vu notre position géographie pour des relais de croissance à l’export, une mobilité d’excellence pour nos jeunes formés et de nouveaux marchés touristiques pour La Réunion, notamment l’Afrique, la Chine, l’Inde, la Russie.

La Ville souhaite donc faire participer le maximum de citoyens surtout les plus jeunes à cette coopération. Une ouverture vers l’océan Indien considérée comme prioritaire et stratégique pour mieux insérer l’île dans son environnement régional, une insertion jugée insuffisante vue les potentialités des relais de croissance pour les acteurs économiques et la création d’emplois pour les Réunionnais.