Les dernières actus du cirque de Mafate

Partager sur :
Ajouter à Mes favoris

Electrification, Groupement d'Intérêt Public (GIP), Projet Alimentaire, ne ratez pas les dernières actus du cirque de Mafate

Electrification Mafate

La commune de la Possession en partenariat avec EDF et le SIDELEC oeuvre pour la mise en place de micro réseau 100% solaire à Mafate.

Ainsi, le 21 octobre dernier, le SIDELEC a inauguré  le 1er micro-réseau 100% solaire à Roche Plate sur Mafate, la mini centrale solaire alimente trois familles et entre dans un cadre expérimental. D’une capacité d’autonomie de 5 jours, le micro-réseau de Roche Plate permet aussi d’expérimenter la gestion autonome par l’usager, de sa consommation d’électricité et d’éviter l’utilisation des énergies fossiles. La centrale photovoltaïque mutualisée est d’une puissance totale de 7 280 Wc pour une capacité de stockage de 2 x 24 éléments de batterie de type OPZS Solar (1 320 Ah en C120 sous 48V).

À travers ce projet global d’électrification du site isolé Mafate, les différents partenaires sécurisent  la fourniture en électricité d’un site non connectée au réseau électrique des bas.

Ainsi les premiers installations individuels dans les ilets de Mafate seront livrés d'ici la fin de l'année et au cours de l'année prochaine.

 

GIP Mafate

Une réflexion est menée actuellement par le TCO en collaboration avec les différents partenaires, notamment la commune de la Possession  travaillant sur Mafate pour étudier la création d'une structure, le Groupement d'Intérêt Public (GIP) qui permettrait de fédérer les acteurs autour de quelques projets opérationnels notamment la gestion de la piste de Mafate.

Le GIP sera composé de l'Etat, le TCO les communes de Saint-Paul et la Possession, le Parc National, le Département, la Région...

En terme d'échéance, le président du TCO et le Maire de la Possession, moteurs du projet souhaite avancer rapidement sur la création de cette structure qui pourrait voir le jour lors du 1er semestre 2020.

 

Projet Alimentaire de Mafate (PAT) :

Le Parc National étudie dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial de Mafate "planté pou manzé", la possibilité de remettre en culture des terres a Mafate pour développer l'agriculture vivrière mais aussi permettre d'alimenter les gîtes avec des produits locaux.

La commune est bien évidemment partenaire de cette initiative et a proposé d'étudier l'alimentation des écoles de Mafate, afin notamment d'alimenter les écoles de la Ville situées à Mafate en produit bio provenant de cultures situées à Mafate.