Le centre socioculturel

Partager sur :
Ajouter à Mes favoris
Hall d’accueil du Centre

Situé sur Saint-Laurent, le « Centre Socioculturel » a vu le jour suite au fort développement de la Ville, et donc de la nécessité d’offrir aux habitants un équipement permettant de mettre en œuvre une action socioculturelle d’ « éducation populaire » conviviale, participative et de qualité. Le « Centre socioculturel » se veut ainsi avant tout lieu de convivialité, de pratique d’activités socioculturelles, sportives, éducatives, lieu de développement ouvert à l’ensemble de la population de la ville. Le site abrite aussi les « Services d’Animation Sociale » de la Ville.

Du lundi au jeudi de 8h30 à 16h et le le vendredi de 8h30 à 15h.
Activités jusqu’à 21h.

Les principes

Ce sont ceux de l’ « Éducation Populaire ».

La participation des habitants est favorisée. C’est pourquoi le projet définitif sera conçu par la population de La Possession et ses représentants (associatifs, conseils de quartier, élus…)

La solidarité est au centre du projet ; dans ce cadre, elle concerne toutes les générations, de l’enfance aux personnes âgées, et d’une manière générale, la famille.

Les cultures réunionnaise et plus largement de l’Océan Indien sont mises en valeur par l’établissement.

Les objectifs

Faire ensemble… La participation

La participation est un principe fondateur de l’action, facteur d’appropriation, mais aussi de légitimité. Il importe donc de créer les conditions, en donnant aux citoyens / usagers du Centre Socioculturel, les moyens de participer réellement à la décision, d’initier des projets et de contribuer à la vie du centre et, de ce fait, à celle de la Cité, au-delà de l’effet de mode et du simple discours.

Ceci suppose l’acquisition d’outils et la connaissance minimum :

  • des outils de gestion techniques et administratifs
  • des enjeux liés au Territoire
  • de ceux liés à l’action socioéducative et culturelle...

Cela implique, bien sûr, la création d’instances pérennes et efficaces où puisse s’exercer cette participation.

Il convient d’activer les partenariats nécessaires, afin de co-construire la vie de la structure, mais aussi de l’intégrer au mieux à la réalité socio-administrative du pays (Quartier, Ville, Département, Région, Etat, Europe).

Dans l’attente de la concrétisation de l’ambition de participation des habitants, la vie associative, forme première d’implication citoyenne, sera dans un premier temps le support d’activité. Il s’agira, sur la base des diagnostics déjà réalisés, de l’offre associative et de la demande, de proposer à la population un certain nombre d’activités.

Vers les salles d’activités

Faire pour… La solidarité

Il conviendra de :

Favoriser l’accès à ces activités quel que soit le « niveau social » ou culturel des personnes. À cette fin, le Centre socioculturel proposera des tarifs adaptés, basés sur des barèmes de revenus.

Réaliser des actions de soutien auprès des personnes rencontrant des difficultés sociales, d’insertion, de santé, éducatives…

De mettre en œuvre des actions festives d’animation, afin de favoriser le développement ou le maintien du lien social.

De soutenir la vie associative dans toutes ses démarches par le biais du « Centre de ressources » et tout projet personnel ou collectif, par un accompagnement personnalisé des porteurs : de la définition des objectifs à la réalisation.

D’offrir un lieu où les personnes, éprouvant des difficultés, puissent trouver écoute, aide, conseils, et orientation vers les appuis existants.

Centre de ressources à la vie associative

La Ville de La Possession compte de nombreuses associations qui œuvrent, via les activités qu’elles développent, au bien-être de la cité et au renforcement des liens sociaux. La vie associative est constituée de personnes qui s’engagent pour une idée, un projet. Les associations fonctionnent souvent sur la bonne volonté de leurs membres, dont la seule énergie ne suffit que rarement à conduire l’association au bout de son projet.

Depuis de nombreuses années, La Ville de La Possession s’est engagée aux cotés des associations en les subventionnant ou en leur apportant un soutien matériel. La collectivité a choisi d’aller plus loin encore dans cette coopération en développant, depuis 3 années, un « Centre de Ressource à la Vie Associative ». Il s’agit de conforter les militants associatifs, leurs projets, en leur proposant des outils propres à soutenir leur démarche.

Les Objectifs

Afin de favoriser le développement sur la ville d’une vie associative forte, favorisant l’expression de la population et le développement de la citoyenneté, ce Centre de Ressources propose :

  • Un soutien technique et méthodologique aux associations de la ville
  • Aux responsables associatifs un « lieu ressources », qui offre des moyens matériels, humains, et une logistique adaptée
  • De renforcer la formation des élus associatifs

Le Contenu

Pour se développer, les associations trouvent dans ce Centre de Ressources

  • Un lieu d’accueil
  • Une Bibliothèque (Livres et fond documentaire spécialisé)
  • Un espace administratif
  • Un atelier de reprographie
  • Des ordinateurs en libre-service bureautique
  • Une salle de réunion
  • Un bureau pour des permanences avec équipement téléphonique
  • Un espace Ressource (Comptabilité, Paye, Bilan, Budget)
  • 4 professionnels disponibles pour aider et accompagner les associations dans la réalisation de leurs projets
  • Un accès à l’Internet…

Des sessions de formation

Devant la complexité de la gestion associative, mais aussi du monde qui nous entoure, il s’agit à partir d’un recensement des besoins, de permettre aux élus associatifs de s’initier ou se former à différents domaines (gestion administrative et financière, droit des associations, montage de projets, tenu des instances légales l’association, conduite de réunion, nouvelles technologies, problèmes de société, etc…).

Moyens

  • Locaux (bureaux, salle de réunion, bibliothèque)
  • Personnel : 4 agents communaux (animateurs sociaux et sportifs)
  • Informatique (4 postes administratifs, un poste libre service)
  • Fond documentaire
  • Mobilier (Bureaux, fauteuils, tables de réunion, chaises, armoires de rangement, consoles et bibliothèques)
  • Connexion Internet
  • Matériel de reproduction (Photocopieuse, relieuse..) ;
  • Matériel pour exposé : (tableau véléda, paper-board télévision, rétroprojecteur..)
  • Etc..

Le programme d'activités

Salle de danse

  • Moringue
  • Danse africaine
  • Danse traditionnelle (Maloya, Séga)
  • Hip Hop
  • Danse de salon
  • Modern Jazz
  • Gymnastique corporelle

Salle multi-activités

  • Marionnettes
  • Arts plastiques...

Salle d'arts martiaux

  • TAMG
  • Taïdo
  • Karaté
  • Baby Judo
  • Self défense
  • Aïkido
  • Karaté Kyokushinkai
  • Penchak Silat

Salle vidéo et de conférence

Programme de conférence en cours d’élaboration en relation avec la « Médiathèque Héva » (relations parents ados, toxico etc…)

Création de films, réalisation d’une salle de montage vidéo (documentaires, courts métrages)

Hall d'exposition

  • Expo de peinture
  • Expo de sculpture
  • Expo sur l’abolition de l’esclavage
  • D’autres expo en cours d’année

Salle de musique

Plusieurs groupes en répétition dans la salle de musique :

  • Tropic’ halle (SEGA)
  • 7 Po
  • Simendef
  • Les Cuivres de La Possession
  • Le Groupe de Tchao l’Arak
  • K’Boss
  • Groupe de Jeunes de St Laurent…

Des stages de musiques seront organisés afin de permettre aux musiciens de renforcer la qualité musicale…

Les activités vacances

Un programme d’atelier vacances sous forme de stage en cours d’élaboration.

Projet de prévention de la délinquance (2 OVVV, Les Arts dans la Rue, Opération avec la BPDJ)

Les manifestations et action périodiques

  • Fête de la Musique
  • Fête Nationale
  • la Semaine Créole
  • le 20 Décembre : défilé tambours, Cassyia, Nathalie Natiembé & le groupe Lindigo.

Les moyens humains

Une équipe, composée de bénévoles et de professionnels, qui proposent des activités, animations et services. Cette équipe pluridisciplinaire est constituée, dans un premier temps, d’animateurs sociaux et sportifs, de bénévoles associatifs, de bénévoles issus des habitants, d’élus de proximité ;

Elle pourra être renforcée par des partenaires issus de l’action sociale par exemple, éducateurs spécialisés, assistants sociaux, conseillers en économie sociale et familiale en fonction des orientations prises par le centre.

Un conseil de maison regroupant l’ensemble des intervenants, bénévoles (les habitants, les associatifs) et professionnels (animateurs permanents, vacataires, autres professionnels issus du partenariat) permettra à ce que la participation des uns et des autres au projet de la structure devienne effective.

La Ville de La Possession compte de nombreuses associations qui œuvrent, via les activités qu’elles développent, au bien-être de la cité et au renforcement des liens sociaux. La vie associative est constituée de personnes qui s’engagent pour une idée, un projet. Les associations fonctionnent souvent sur la bonne volonté de leurs membres, dont la seule énergie ne suffit que rarement à conduire l’association au bout de son projet. Depuis de nombreuses années, La Ville de La Possession s’est engagée aux cotés des associations en les subventionnant ou en leur apportant un soutien matériel. La collectivité a choisi d’aller plus loin encore dans cette coopération en développant, depuis 3 années, un « Centre de Ressource à la Vie Associative ». Il s’agit de conforter les militants associatifs, leurs projets, en leur proposant des outils propres à soutenir leur démarche.

Les horaires

Le Centre Nelson Mandela :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 21h00,
et le samedi de 8h30 à 18h00